Isolation couverture en ardoise

Crédits photo : Wikimedia Commons

L'isolation d'une couverture en ardoise

Prisée pour son aspect authentique, l'ardoise recouvre, aujourd'hui encore, bon nombre de toitures. Or, les propriétés de ce matériau favorisent les déperditions calorifiques, d'où l'intérêt d'optimiser sans plus attendre l'isolation de toute couverture en ardoise.

Couverture en ardoise et déperditions thermiques

L'ardoise est en réalité une roche schisteuse pouvant être débitée en plaques d'épaisseur variable. Naturellement imperméable à l'eau et réputée pour sa durée de vie centenaire, l'ardoise s'impose comme une couverture idéale pour toute habitation. Une couverture en ardoise repose sur la superposition de plaques, avec un recouvrement suffisant pour éviter les infiltrations d'eau sous l'effet du vent. Cette technique présente cependant de sérieuses lacunes sur le plan de l'isolation thermique et l’isolation acoustique: une étude de l'Agence de l'environnement et de la maîtrise de l'énergie (ADEME) souligne que la première source de déperdition calorifique d'une maison reste la toiture, avec 30% des déperditions thermiques.

La laine de roche, un isolant idéal pour la couverture en ardoise

Pour conserver l'aspect esthétique de la toiture en ardoise, l'isolation doit s'effectuer par l’intérieur, au niveau des combles. À cet effet, ROCKWOOL propose une large gamme de solutions axées sur les performances thermiques et acoustiques de la laine de roche. Les systèmes ROCKWOOL présentent plusieurs avantages :

  • Réduction effective des ponts thermiques grâce au principe des couches croisées ;
  • Gain de place non négligeable ;
  • Excellentes performances acoustiques ;
  • Conformité à la réglementation thermique 2012 (RT 2012).

Les panneaux de laine de roche pour les combles aménagés favorisent notamment le confort phonique car ils possèdent une masse volumique comprise entre 50 et 70kg/m3, ce qui garantit leur rigidité ainsi que leur caractère non compressible, gages de durabilité et de maniabilité.

Comment isoler une couverture en ardoise avec la laine de roche ?

Pour des combles perdus faciles d'accès, on peut installer sur le plancher un isolant tel que la laine de roche sous forme de rouleau. L'épaisseur de l'isolant dépend alors de la performance thermique recherchée. Pour des combles perdus difficiles d'accès, mieux vaut recourir à la laine de roche à souffler proposée par ROCKWOOL : sa forme en flocon lui permet d’aller dans tous les coins et ainsi d’éviter les ponts thermiques. Pour des combles déjà aménagés, mieux vaut recourir au sarking, et préserver ainsi l'aspect esthétique de la toiture en ardoise, grâce à la solution ROCKCIEL proposée par ROCKWOOL. Cette technique consiste à déposer une couche de laine de roche sur une mince planche de bois entre la charpente et la couverture en ardoise. Autant de solutions qui s'adaptent à toutes les situations, pour une isolation optimale de chaque couverture en ardoise grâce aux propriétés de la laine de roche.