Laine de roche - isolation efficace contre les termites

La laine de roche résistante aux termites

Les termites, un fléau national

Les termites, petites, nombreuses … et voraces !

Les termites ne mesurent que quelques millimètres (4 à 9mm), mais sont très prolifiques et vivent en colonies qui peuvent atteindre 1 million d’individus.

Ces insectes élisent domicile et se développent partout où ils trouvent leur nourriture favorite : la cellulose*. Ils dévorent le bois qu’ils creusent en “millefeuilles”, fragilisant les charpentes. Ils s’attaquent aussi à de nombreux autres matériaux, tels que le plastique, le textile, …

De même, certains matériaux isolants peuvent être fortement altérés (percements) et perdre une partie de leur fonction s’ils se trouvent sur le passage des termites en quête de nourriture, d’autres isolants constituent leur nourriture préférée. Parallèlement aux dégâts provoqués par la prise directe de nourriture dans les matériaux, les termites peuvent aussi occasionner des dégâts en les traversant lors de leur progression vers des sources alimentaires. Les cordonnets visibles, qui signent leur présence dans une construction, laissent souvent des traces sur les murs qui doivent alors être repeints. Les termites menacent non seulement les arbres et les bâtiments ruraux, mais aussi les habitations urbaines, qu’elles soient anciennes ou neuves.

54 départements français sont infestés par les termites et sont des zones à risques. La vigilance s’impose également dans les autres zones où les termites peuvent s’implanter à l’occasion d’un transport de gravats ou de matériaux de construction.

Des mesures énergiques contre les termites

Des réglementations strictes ont été mises en place face au danger que représentent les termites. La loi n° 99-471 du 8 juin 1999, complétée par le décret n°2000-613 du 3 juillet 2000, définit les modalités de mise en œuvre de la politique de lutte anti-termite :

  • Déclaration obligatoire des foyers d’infestation par les propriétaires, occupants ou syndicats de propriétaires
  • Traitement des déchets de démolition contaminés par les termites
  • Réalisation d’un état anti-parasitaire au moment de la vente d’un bien immobilier.
  • Ce diagnostic est complété au 1er juillet 2012 par un examen plus complet et une investigation 10m autour des parties bâties.