ROCKWOOL répond à toutes les exigences

La transposition réglementaire des nouveaux classements notamment en terme de réaction au feu, conforte la position privilégiée des produits ROCKWOOL par rapport aux éxigences : la laine de roche étant classé au meilleur niveau : l'Euroclasse A1.

Application des réglementations feu

En France, plusieurs réglementations feu sont applicables, en fonction de la destination des bâtiments. Que ce soit en Etablissements Recevant du Public, Immeubles de Grande Hauteur, bâtiments d’habitation, Installations Classées pour la Protection de l’Environnement (ICPE) ou bâtiments du travail, ... ces réglementations sont assujetties à des exigences en termes de résistance au feu et de réaction au feu. L’entrée en vigueur du système des Euroclasses est effective depuis le 31 décembre 2002.

Les Euroclasses

C’est la date de publication de l’arrêté français du 21 novembre 2002 qui fixe les règles d’utilisation des Euroclasses pour les produits concernés par la Directive des Produits de la Construction (DPC), dont font partie les matériaux isolants thermiques et acoustiques.

Offre ROCKWOOL et sécurité incendie

ROCKWOOL offre une solution sécuritaire et de mise en œuvre sans contrainte quelque soit le niveau d’exigence requis. Face à la complexité de notre réglementation vis-à-vis du risque incendie, la laine de roche ROCKWOOL s’avère être la solution « les yeux fermés. Si la performance de la laine de roche ROCKWOOL n’est plus à démontrer, elle est aujourd’hui explicitement citée en exemple dans de nombreux textes réglementaires et notamment dans l’article « AM8 » (arrêté du 6 octobre 2004 et du 2 juillet 2007), texte de référence pour ce qui concerne l’utilisation et la mise en oeuvre de matériaux isolants. S’il est important de considérer l’ensemble des contraintes liées à la mise en oeuvre de tout isolant combustible pour cause de déficiences en cas d’incendie (introduction d’un écran thermique et le traitement de points singuliers notamment), il convient également de s’assurer que ces contraintes restent compatibles avec les règles professionnelles.

Toitures (toiture-terrasse) et façades : des applications vulnérables en matière de sécurité incendie

Si, dans ce contexte de sécurité incendie, la société ROCKWOOL a très légitimement mis l’accent, ces dernières années, sur ses solutions en laine de roche pour toiture-terrasse, c’est tout simplement pour des raisons de haute vulnérabilité des bâtiments sur cette application particulière.

  • Passage du feu d’une cellule d’un bâtiment à une autre par la toiture
  • Effet de rayonnement thermique occasionné sur la toiture d’un bâtiment donné par un bâtiment adjacent incendié
  • Travaux au chalumeau sur isolants et membranes d’étanchéité…

Lorsqu’il s’agit d’aborder le cas spécifique des façades, une considération essentielle est à prendre en compte : le passage du feu d’un étage à l’autre. L’emploi d’isolants combustibles en façade suscite de véritables interrogations sur le plan de la sécurité incendie. L’incendie mortel survenu en novembre 2010 dans un foyer de travailleurs à Dijon en est la triste illustration. En conséquence de ce drame, la réglementation incendie relative aux façades est de nouveau appelée à une révision qui devrait renforcer les mesures sécuritaires vis-à-vis de l’emploi de ce type de produits.

L'Instruction Technique n°249 (IT249)

Le règlement de sécurité contre l’incendie relatif aux établissements recevant du public prévoit au travers de ses articles C019 à C022 un certain nombre de mesures de sécurité ayant pour objet de limiter cet effet. L’Instruction Technique n°249 ou IT249 vient en appui de ces articles en apportant des précisions et solutions en rapport avec la problématique réglementaire des façades. Pour pallier au comportement dévastateur et aléatoire des isolants combustibles en cas d’incendie, la laine de roche ROCKWOOL est une nouvelle fois la solution «sans contrainte» énoncée clairement en tant que telle dans l’Instruction Technique n°249.