JETROCK 2, l’isolation thermo-acoustique résistant au vent et à l'eau des combles perdus par soufflage

ROCKWOOL certifie les classements - WS (non hydrophile, insensible à l’eau et à l’humidité) - MU1 (haute perméabilité à la vapeur d’eau) - S1 (meilleur classement de tassement) - A1 (Incombustible)

Des qualités thermiques excellentes

Sa conductivité thermique de 0,044 W/m.K offre la meilleure performance thermique sur le marché des laines minérales soufflées. La laine de roche est certifiée jusqu’à R=15 (m² .K/W) pour être adaptée en toute sécurité à la plaque de plâtre* (conformément au DTU 25.41). JETROCK 2 permet de conserver la chaleur en hiver et ralentit la progression des pics de chaleur en été.

Une résistance au vent unique en matière de soufflage

126 km/h, stable au vent, sans déflecteur. JETROCK 2 est le seul isolant en vrac à avoir été testé au CSTB sans l’utilisation du déflecteur**. En effet, des essais de tenue au vent jusqu’à une vitesse de 35 m/s (126 km/h) ont été réalisés sans déflecteur. Lorsqu’une ventilation basse de la couverture existe, la mise en œuvre d’un grillage permet l’installation de JETROCK 2 au plus près de la rive du comble, tout en préservant la lame d’air (ATEx n°2464). Ce grillage permet d’épouser les points singuliers du comble et assure la continuité de l’isolation, réduisant ainsi le risque de ponts thermiques et l’apparition de phénomènes de condensation. JETROCK 2 garantit une isolation durable comme au 1er jour.

Une excellente tenue à l'eau

JETROCK 2 ne craint pas et ne stocke pas l’eau, même en cas d’accident (infiltration dans la toiture dûe à une tuile cassée...). Son caractère non hydrophile et sa haute perméabilité à la vapeur d’eau lui permettent de conserver ses propriétés en séchant.

Forte durabilité

Les caractéristiques de densité et de cohésion de JETROCK 2 en font une solution qui ne bouge pas dans le comble, ne se tasse pas et reste stable (classement S1) tout en conservant l’intégrité de l’isolation. Ses caractéristiques thermiques, acoustiques et mécaniques se maintiennent dans le temps.

* Essais réalisés au CTSB et au CERIB (plafond constitué de plaques de plâtre BA13, fourrures d’entraxe 0,60 m, suspentes distantes entre elles de 1,20 m). ** Essai de tenue au vent réalisé au CSTB pour une vitesse jusqu’à 126 km/h sans déflecteur. La lame d’air continue entre l’isolant et la sous-face de la couverture est conservée.