Isolation des toitures par l'extérieur

La technique du sarking, issue des performances élevées exigées depuis des décennies en climat de montagne, se développe aujourd’hui sur tout le territoire pour les performances thermique et acoustique qu’elle apporte (réduction des ponts thermiques, surface d’isolant acoustique continu, etc.).

Le sarking est caractérisée par la pose des pannes sur les appuis maçonnés, puis de chevrons (60 mm de large minimum) sur les pannes. Est fixé ensuite un plancher bois continu sur ces chevrons. Sur celui-ci sera déroulé le pare-vapeur continu. Les panneaux d'isolants seront posés, bien jointifs, en une seule couche sur ce pare-vapeur. Puis, il faut poser un réseau de contre-chevrons au même endroit que les chevrons car ils devront être fixés les uns aux autres au moyen de tire-fonds spéciaux à double filets. Ces contre-chevrons recevront perpendiculairement les liteaux, l'écran de sous-toiture éventuel et les contre-liteaux éventuels. Tout type de couverture peut être posé traditionnellement sur ces liteaux à condition de respecter les critères de résistance mécanique et les charges climatiques dans le cas d'une utilisation en climat de montagne.

L'intérêt principal de la technique du sarking est la conservation d'une charpente apparente et d'un plafond généralement réalisé en bois massif (chalet de montagne, maison ossature bois, transformation de grange ou de batiment historique, hotels,...).

Avec ROCKCIEL, ROCKWOOL propose une solution performante pour la technique du sarking.

Produits pour les toitures inclinées & combles aménagés - isolation par l'extérieur