Le Groupe ROCKWOOL s’engage dans la rénovation énergétique

04 avril 2019

... et signe la charte FAIRE

Signature of FAIRE charter

ROCKWOOL, fabricant de solutions d’isolation en laine de roche, s’inscrit pleinement dans la politique de rénovation énergétique des bâtiments engagée par l’Etat français. ROCKWOOL a signé aujourd’hui la charte FAIRE et contribue ainsi à réaliser les économies d’énergie nécessaires à l’atteinte des objectifs environnementaux nationaux. 

Présent depuis 40 ans en France, ROCKWOOL est un des acteurs industriels incontournables pour parvenir à remplir les objectifs de l’Etat en termes de rénovation énergétique, soit 500 000 logements par an. De fait, le Groupe souscrit à cette priorité commune : isoler les bâtiments dans une démarche responsable et engagée.

C’est pourquoi Matthieu BIENS, directeur marketing et développement de ROCKWOOL Europe du Sud, signe aujourd’hui la charte FAIRE (Faciliter, Accompagner et Informer pour la Rénovation Energétique) au côté des ministres François de Rugy (Transition écologique et solidaire) et Julien Denormandie (Ville et Logement), Arnaud Leroy (président de l’ADEME) et Philippe Pelletier (président du Plan Bâtiment Durable). Portée par l’ADEME, la charte FAIRE regroupe sous une signature commune l’ensemble des acteurs publics et privés de la rénovation énergétique.

Pour ROCKWOOL, une démarche de longue date

En signant la charte FAIRE, ROCKWOOL poursuit son engagement de longue date en faveur des économies d’énergie. C’est le cas en misant sur une politique d’innovation continue pour ses produits et en rejoignant des organismes collectifs français et internationaux tel le C40 Cities Climate Leadership Group qui regroupe les 96 plus grandes villes du monde.

« Alors que les bâtiments représentent environ 30% des émissions mondiales de gaz à effet de serre et de la consommation énergétique mondiale, les industriels comme ROCKWOOL se doivent de souscrire pleinement à une politique de rénovation énergétique efficace et pérenne et lutter également contre la précarité énergétique qui frappe nombre de nos concitoyens. La rénovation énergétique des bâtiments permettra à long terme d’enrayer le nombre de passoires énergétiques dans notre pays tout en améliorant en parallèle la santé et le bien-être des occupants. », déclare Matthieu BIENS.

Des engagements durables auprès du réseau FAIRE

Les signataires de la charte s’engagent à apposer la signature commune FAIRE dans leur communication « ENGAGÉ POUR FAIRE ». Les acteurs industriels s’engagent à :

  • informer leurs réseaux de vente et de prescriptions des engagements du Plan de rénovation énergétique des bâtiments et spécialement la mise en place d’une communication renouvelée et d’une signature commune ;
  • inciter leurs réseaux de vente et de prescription, dès lors qu’ils répondent aux conditions mentionnées de la présente charte, à la signer et les accompagner dans l’utilisation de la signature commune ;
  • promouvoir les offres commerciales facilitant l’atteinte des objectifs nationaux pour des bâtiments au niveau BBC et respectant la neutralité carbone à l’horizon 2050 ;
  • décliner dans leurs différentes communications et outils adaptés, la diffusion de l’information relative au réseau FAIRE ;
  • favoriser la montée en compétence des professionnels du bâtiment et de l’immobilier sur les thématiques de la rénovation énergétique, le cas échéant pas les formations FEEBat et/ou les qualifications et certifications RGE.
  • participer à une expérimentation avec l’ADEME et les pouvoirs publics sur l’échange des données notamment relatives aux travaux aidés, en vue d’alimenter les travaux sur l’observatoire de la rénovation énergétique.