Comment créer un futur durable

L’efficacité énergétique peut permettre de réduire l’empreinte environnementale d'une population croissante

Big picture outdoor city
Dubai skyline and it's busiest highway

Une demande en énergie en constante augmentation

De manière générale, les bâtiments ont un impact important sur l’environnement. Actuellement, ils consomment environ un tiers de l’énergie que nous utilisons et produisent un cinquième de toutes nos émissions globales de CO2. Selon les tendances actuelles, cet impact s'intensifiera dans le futur vu que la population mondiale en pleine expansion s’urbanisera de plus en plus.

En 2050, il devrait y avoir 9,7 milliards d'habitants sur Terre. Avec environ 1,5 million de personnes s'installant chaque semaine dans un environnement urbain, il est prévisible que de plus en plus de gens vont vivre en ville à l’avenir et y passer jusqu'à 90 % de leur temps à l’intérieur de bâtiments. Tous souhaitant bénéficier d'un climat intérieur confortable, la demande en énergie liée à l'utilisation de systèmes de climatisation et de chauffage va augmenter. Cela peut représenter un coût non négligeable pour les ménages. Chauffer, refroidir et aérer nos domiciles représente notre plus importante dépense en matière d'énergie. La facture énergétique peut en effet atteindre jusqu'à 16 % des dépenses moyennes totales d'un ménage !

Les bâtiments représentent plus d'un tiers de l’énergie totale que nous utilisons

Comment relever les défis

On estime que l’augmentation de la population associée à l’urbanisation pourrait doubler voire tripler la consommation d’énergie et les émissions du secteur du bâtiment en 2050. Alors qu’il est actuellement primordial de réduire fortement les émissions de CO2 et d'améliorer l’efficacité énergique, ce défi semble impossible à relever. Comment une population en pleine expansion et s’urbanisant de plus en plus pourrait-elle vivre de manière durable ?

La solution est pourtant sous nos yeux ! Il suffit de se focaliser sur nos domiciles et nos lieux de travail. Pour l’instant, le gaspillage énergétique est important. De nombreux bâtiments laissent s'échapper la chaleur quand il fait froid ou nécessitent beaucoup d’énergie pour procéder au refroidissement par temps chaud. Les technologies d’optimisation de l’efficacité énergétique existantes peuvent déjà faire une grande différence : rien qu’une bonne isolation pourrait nous permettre d’économiser jusqu'à 70 % des besoins en chauffage des bâtiments. En rénovant les bâtiments existants et en s’assurant que les nouveaux bâtiments satisfont aux normes de performance élevées en vigueur, nous pouvons réduire fortement la demande énergétique ainsi que les émissions de CO2, même si la population urbaine augmente.

À l’heure où les objectifs environnementaux sont plus importants que jamais, améliorer l’efficacité énergétique dans les bâtiments représente une occasion immédiate de rendre nos villes plus saines, plus sûres et plus durables.

1Graphique chauffage et refroidissement

Beautiful view from Banespa skyscraper located in centre of Sao Paulo, Brazil.

: Crédit Aleksandar Todorovic

Tour Banespa située dans le centre de Sao Paulo, Brésil

Utilisation de l’énergie
0

de notre consommation énergétique totale est imputable aux bâtiments

Les citadins passent jusqu'à
0

de leur temps à l’intérieur

Coûts du personnel
0

des coûts de fonctionnement d'une entreprise sont liés aux dépenses de personnel

En découvrir plus sur l’efficacité énergétique